Huit pièces extraites des Fleurs du mal de Charles Baudelaire.


Baudelaire est un de mes poètes préférés, je voulais commencer ce projet avec lui. Outre le fait que son oeuvre ait marqué l’histoire de la poésie et inspiré bien d’autres artistes, j’adore chez lui son approche de l’horrible, sa manière de le rendre beau. C’est une façon particulière de voir le monde qui se dégage de ce recueil de poèmes.

J’ai choisi des pièces que j’apprécie particulièrement mais aussi certaines que je connaissais peu, pour sortir des sentiers battus.

Ce sont mes premiers enregistrements de poésie, le résultat n’est pas parfait !  Ces textes marquent le début d’un travail que j’espère long, qui me verra m’améliorer et beaucoup apprendre. Je vous prie d’être indulgents face à ces balbutiements, à ces premiers soufflements, sans toutefois hésiter à me faire part de vos remarques constructives !

 

Poème 1 – Bénédiction

Poème 2 – L’Albatros

Poème 14 – L’Homme et la mer

Poème 19 – La Géante

Poème 31 – Le Vampire

Poème 45 – Confession

Poème 85 – L’Horloge

Poème 106 – Le Vin de l’assassin