L’écho des sols est un texte que j’ai rédigé durant un atelier d’écriture. C’est un portrait, non exhaustif et subjectif, de la ville dans laquelle je vis : Marseille.

Les consignes étaient d’écrire d’une manière assez saccadée, en essayant d’utiliser des figures de styles qui impactaient sur le rythme et sur la sonorité. J’ai beaucoup travaillé sur les accumulations et les répétitions.

J’ai eu l’occasion de lire ce texte plusieurs fois en public.

Je vous souhaite une agréable écoute.