Le texte de cette création a été rédigé en atelier d’écriture. Les participants devaient trouver dix mots les concernant. Nous échangions ensuite les listes et écrivions un texte sur une autre personne. Il s’agit donc d’un portrait. 


J’ai au total utilisé neuf mots de la liste : musique, lune, blanche, rêve, sensibilité, justice, ciel, couleurs, harmonie.

L’ambiance de la nouvelle se veut douce, suspendue… Mais rien ne dure jamais vraiment, car « l’aurore va dissiper la nuit« .

Je vous souhaite une bonne écoute !